lundi, 20 août 2018

Alors qu’il a atteint le plafond de 450 DA le kilo Appel pour le boycott de l’achat du poulet

Publié dans Oran mercredi, 08 août 2018 17:09
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Par : I Lyes

Le prix du poulet connaît ces derniers temps une montée vertigineuse,puisque le kilogramme a atteint la cime de 450 DA, alors que durant le dernier mois du Ramadhan, le prix de cette viande blanche était stabilisé et proposé à 240 DA le kilo. Cette escalade du coût durant cette période de canicule a poussé certains consommateurs, selon certaines rumeurs, à la réflexion d’un boycott de l’achat de cette denrée.
La majorité de la population, dont celle aux sources financières limitées, pense que ces tergiversations dans les prix reviennent à l’avidité et la génération du gain facile de certains commerçants voraces et insatiables et cela, devant un manque flagrant de contrôle des prix et des mesures coercitives.
Par contre, la version des commerçants sur ces chamboulements des prix reviennent, d’abord, aux fournisseurs des viandes blanches qui ne s’engagent pas à proposer un prix fixe de leurs produits, à l’offre limitée et à la forte demande surtout que 40% de cette marchandise, en ce mois d’été, sont acquis par des restaurants et autres fast-foods.
Pour leur part, les fournisseurs et les éleveurs de poulets dénoncent, haut et fort, la cherté des aliments, à l’instar du soja et du maïs, ce qui indéniablement, se répercute à la fin sur le prix de la viande blanche.
Ils clament avec force que le prix de l’aliment des poules revient de 20 à 30 % du prix de vente du poulet.
Devant ces accusations et dénonciations des uns et les justifications des autres rejets de responsabilité, le simple citoyen qui a recours à cette denrée, selon ses moyens, devant l’insaisissable prix de la viande rouge, reste toujours sans défense, balloté et à la merci de certains commerçants véreux et autres intouchables barons qui ont pignon sur rue.
Peut-être que ces rumeurs à propos du boycott se réalisera sur le terrain et sera un sursaut populaire contre ces pratiques mafieuses signera une victoire collective sur le trafic et la surenchère.

Lu 19 fois

Laissez un commentaire