lundi, 20 août 2018

Les travaux du village méditerranéen traînent Scepticisme du wali face au retard flagrant

Publié dans Oran mardi, 12 juin 2018 16:06
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Par : Belmadani Hamza

Le wali d’Oran était en colère hier, au niveau du projet du village méditerranéen à Belgaid devant l’absence des ouvriers sur le site. Mouloud Chérifi a été catégorique, la société chinoise a jusqu'à la fin de la semaine en cours, pour renforcer le chantier en moyens humains.
Dans ce cadre, il n’a pas été satisfait de l’avancement des travaux, surtout que ce projet est composé de 72 blocs.
Le wali a affirmé que des mesures seront prises contre la société chinoise, ces mesures peuvent aller jusqu'à la résiliation du contrat, ou renforcer cette société par d’autres, spécialisés pour achever les travaux.
Au niveau du stade de Belgaid, nous avons appris que la clôture extérieure ramenée d’Europe devra arriver à Oran demain, pour permettra l’entame des travaux de pose de cette clôture la semaine prochaine.
Le wali d’Oran a instruit la société chinoise à déplacer sa base de vie vers un autre endroit, pour permettre la finalisation des travaux d’aménagement du stade.
Concernant la 02ème tranche du projet qui est composé de la salle omnisport et le centre aquatique, les travaux de fondation sont toujours en cours, des grues ont été installées, et la société chinoise est en attente de la levée de quelques réserves auprès du CTC, concernant la charpente métallique du centre aquatique, ce qui permettra l’entame des travaux de mise en place de cette charpente qui sera assemblée au niveau du site. Le wali a demandé également qu’une nouvelle équipe de travailleurs doit être mobilisée dans la 2ème tranche des travaux. «Ramener des nouveaux ouvriers, les ouvriers qui travailleront ici ne doivent pas travailler au même temps dans la 1ère tranche (stade),» dira le wali. Sur place, nous avons appris que l’opération de mise en place des sièges au niveau du stade de réplique a été finalisée. Le wali a insisté sur l’aménagement des accès vers le stade qui se fera par la Direction des Travaux Publics de la wilaya. Il a instruit l’entreprise chargée de l’aménagement des espaces verts, que le gazon ne sera pas mis, si un réseau d’arrosage n’a pas été installé par la société.
Notons que le projet du complexe sportif, implanté à Belgaïd, à l’est d’Oran, aaccusé un retard de plus de 05 ans. Inscrit en décembre 2006, l’entreprise chinoise Metallurgical China Construction (MCC) avait promis de livrer le projet fin 2012, un délai repoussé à fin 2017, puis au courant de cette année, la totalité du complexe devra être réceptionnée fin 2019.
Les travaux ont été entamés en 2010. Un budget de 14,3 milliards DA a été mobilisé au départ. Les installations s’étendent sur une superficie de 105 hectares. Le stade sera également dédié à l’athlétisme avec sa piste olympique et un parking de 1.500 places. Le complexe comptera également 04 terrains, dont 02 en gazon naturel et 02 en gazon synthétique, une salle omnisports d’une capacité de 5.000 places, 02 bassins olympiques couverts et un centre de formation pédagogique d’une capacité de 150 places.

Lu 28 fois

Laissez un commentaire