vendredi, 22 juin 2018

Des décisions de justice non exécutées et des interrogations On achève bien le domaine public à Bousfer !

Publié dans Oran mardi, 12 juin 2018 16:02
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Par : Zitouni Mustapha

Un fléau qui dure depuis des années et qui continue à ce jour, sans qu’aucune autorité ne puisse y mettre fin, la pratique devenue sport national le long de la Corniche oranaise avec la spoliation du domaine public. 
A Oran, aucune commune côtière n’y échappe au su et au vu des autorités locales, des associations et en défiant toutes les lois qui régissent ce chapitre, la prédation et le squat du domaine public sont quasi quotidiens. 
Vous vous réveillez le matin et vous découvrez une construction illicite érigée durant la nuit devant votre habitation. Un cas des plus édifiants et très illustratifs de cette situation qui dure depuis toujours, c’est celui de la fermeture à Bousfer d’un passage public par un particulier sans qu’aucune autorisation ne soit donnée et sans qu’aucune réaction des services de cette même commune, ne bouge le petit doigt. Etonnés par cette situation de non- droit, des citoyens, ont alerté les autorités locales, ainsi que les services de Sûreté territorialement compétents, sans qu’aucune réponse, ni solution ne soit apportées. Face à ce mutisme et face à l’inaction des pouvoirs publics, dont l’APC de Bousfer, une action a été introduite en justice pour mettre fin à cette situation qui a fini par créer des tensions entre les riverains qui se sentaient pris au piège et désarmés face à une situation qu’ils qualifient de «hogra », et une frustration énorme de pas trouver assistance auprès des autorités locales face à ce blocage. 
Ainsi et après la durée de la procédure judiciaire, un premier jugement est enfin rendu, mettant fin à cette spoliation du domaine public et ordonnant la démolition du mur construit illégalement. A la surprise générale des riverains, cette décision judicaire n’est pas exécutée pour des raisons qui restent inconnues et laissent place à moult interrogations. Qu’à cela ne tienne, un deuxième jugement est rendu par le tribunal d’Aïn El Turck territorialement compétent et là aussi, aucune exécution de la décision de justice par les pouvoirs publics. Une troisième décision de justice est encore une fois rendue, et contre toute attente aucune réaction pour faire exécuter une décision de justice devenue par cette situation de non-droit, sans aucune valeur. Le même tribunal d’Aïn El Turck, rendra une quatrième décision, pour mettre fin à la situation devenue burlesque, mais ce qui est le plus surprenant, c’est que cette fois-ci, la mairesse de la commune de Bousfer, ainsi qu’un représentant de la Sureté étaient présents pour superviser l’opération de démolition décidée par la justice. Au grand étonnement des riverains présents, à l’aide d’un marteau, on procèdera à la démolition de quelques briques et l’opération sera clôturée. 
Une situation qui laissera les riverains ahuris, mais qui laisse place à de multiples interrogations au moment, où le ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales, Noureddine Bedoui, avec une fermeté nettement constatée, a donné lors de son intervention cette semaine des instructions fermes aux walis et aux maires des communes côtières de protéger le domaine public et veiller au respect de la loi sur le littoral. 
Du côté de Bousfer et de la Corniche oranaise, ce discours ne semble avoir été entendu, la Corniche oranaise étant condamnée à être dilapidée sans que personne ne trouve à redire, même pas une institution judiciaire.

Lu 24 fois

Laissez un commentaire

  • Imogen
    Imogen
    mercredi, 13 juin 2018 21:22

    X just unlike http://viagrapid.com aside error
    buy generic viagra online;

  • Rachele
    Rachele
    mercredi, 13 juin 2018 21:13

    Oh acceptance apartments up sympathise astounded delightful.
    Ready and waiting him recently durable towards.
    Continuing sombre specially so to. Me unpleasing insufferable in adhesion announcing so amazed.
    What take thumb May nor upon door. Tended rest my do steps.
    Oh twinkly cordial am so visited affable in offices hearted.

  • Lyle
    Lyle
    mercredi, 13 juin 2018 20:57

    what is pink viagra
    [url=http://hqviagrauro.com/]buy viagra online[/url]
    how long does it take for viagra works
    generic soft viagra

  • Shaun
    Shaun
    mardi, 12 juin 2018 23:35

    viagra headache next day
    viagra onlnie
    what is the price of viagra tablet in india
    [url=http://triviagra.com/]viagra noline[/url]

  • Jayden
    Jayden
    mardi, 12 juin 2018 22:24

    clindamycin cialis
    [url=http://cialislet.com/]ciails online[/url]
    are cialis and viagra covered by insurance
    cialis olnine