jeudi, 26 avril 2018

Par : Belmadani Hamza

Dans le cadre de la concrétisation du programme du président de la République M. Abdelaziz Bouteflika, et en application des instructions du ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales. Le wali d’Oran Mouloud Cherifi, en coordination avec le ministère du Travail et de l’Emploi a approuvé 05 projets au profit de jeunes algériens établis à l’étranger, désirant investir en Algérie. Dans ce cadre, 05 cafés littéraires aménagés en espace publics de repos aux jeunes et aux familles seront réalisés à travers les jardins et les places publics. Il est attendu que ces cafétérias seront mises en service durant la saison estivale.

Par : I.Lyes

Par le biais de notre journal, les résidents de la localité d’El Mohgoun, notamment ceux du lotissement 226, dépendant de la commune d’Arzew reviennent, encore une fois, pour dénoncer la situation intenable qu’ils endurent quotidiennement.
En effet, ces habitants sont très inquiets et préoccupés par la situation de tension et de perturbation dans laquelle vit depuis un certain temps, leur agglomération.
En effet, la cause de cette agitation trouve son origine au passage continuel par le centre de la localité d’El Mohgoun de camions de gros tonnage, transportant d’agrégat à partir des carrières, jouxtant la commune de Sidi Benyebka.
Cet interminable et pénalisant va et vient de gros mastodontes, au cœur de la ville prend sa source, du fait que le chemin de wilaya 28, dit « Ezzitoun », menant de la localité d’El Mohgoun vers les carrières de Sidi Benyebka, est complètement défectueux et impraticable à la circulation. Aussi, pour contourner ce handicap routier, les camionneurs empruntent un raccourci à partir du lotissement 226 avec tous les aléas et autres désagréments et dangers que peut engendrer ce rituel passage qu’ils considèrent comme « obligé».
Effectivement, en raison des fréquentes « virées» de ces lourds engins, causant, en sus une sonorité intenable et un soulèvement de poussière une défection de la chaussée, un danger permanent pour les riverains et une attaque directe à l’environnement immédiat, ce qui pousse les plaignants à réclamer de nouveau à qui de droit, d’interdire leur passage à partir de la ville. «Les pouvoirs publics ont été déjà saisis et sont au courant de notre calvaire, mais malgré leur engagements à plusieurs reprises, rien n’a été fait,» soulignera un habitant.
Les résidents du lotissement 226, qui sont confrontés directement à cette situation pénalisante, réitèrent leur appel de détresse à la nouvelle équipe d’élus de la commune d’Arzew, afin de prendre en charge cet épineuse situation, tout en procédant au bitumage des nombreux nids- de-poule engendrés par le rush continuel de ces camions de gros tonnage. Ils mettent, également, en relief la situation sur la réfection du milieu naturel de la région qui a reçu un sacré coup de décrépitude et de déchéance, suite aux travaux de bitumage de l’artère principale qui a trop duré.

R. Boualia

Trois élèves de l’école primaire « Kaddour Slimane», à Trouville à Aïn El Turck ont été intoxiqués après avoir consommé du kacher à l’intérieur de l’école. 
Les éléments de la Protection civile se sont déplacés sur place et ont évacués les élèves à l’hôpital d’Aïn El Turck, pour recevoir les soins nécessaires. 

Par : R. Boualia

Un septuagénaire a été percuté mortellement avant-hier, sur la RN11, non loin de Bir El Djir par un véhicule de marque Kia Picanto. La victime a souffert de diverses blessures et a rendu l’âme sur place.
Une enquête a été ouverte par les éléments de la Gendarmerie Nationale pour élucider les circonstances de l’accident.
Par ailleurs, un véhicule s’est renversé sur la route reliant El Kerma à El Braya, faisant un blessé, âgé de 24 ans, ce dernier a été évacué aux urgences de l’EHU pour recevoir les soins nécessaires. D’autre part, à Dar El Hayat, un enfant âgé de 12 ans a été percuté par un véhicule, alors qu’il tentait de traverser la route, la victime a été blessée grièvement à la tête et à la main gauche, a ensuite été évacuée par les pompiers aux urgences médicales du CHUO.