F. B

Le ministre des Finances, Aymene Benabderrahmane a annoncé que les bureaux de change, qui ouvriront à travers le pays seront destinés aux non résidants comme dans l’ensemble des pays dans le monde. « Il faut qu’on comprenne que les bureaux de change dans ces pays sont destinés aux flux de touristes et non à leurs propres citoyens », a-t-il expliqué, précisant que la réglementation pour les bureaux de change existe en Algérie depuis les années 90, sachant que la Banque d’Algérie a délivré un grand nombre d’agréments, mais seule une cinquantaine est en cours d’utilisation au niveau des grands établissements hôteliers notamment.