J.M

Suite à la décision du gouvernement d’ouvrir les mosquées ayant une capacité supérieure à 500 fidèles et ce, dans le strict respect des mesures et protocoles sanitaires de prévention et de protection contre la propagation du Coronavirus, la direction des affaires religieuses d’Oran s’est réunie pour définir les mosquées qui seront concernées par la réouverture prévue pour ce mercredi 2 décembre rappelons-le.

Selon M. BoukhmachaMakhfi, un responsable au sein de cette direction, le nombre des mosquées concernées à Oran sera entre 62 et 70 lieux de prières, qui seront sommés à respecter les mesures d’hygiène prise par le ministère de la Santé. Auparavant, 300 mosquées ont été ouvertes à travers la wilaya, dont la capacité dépasse les 1000 fidèles. Ces mosquées ont été tenues à veiller sur la sécurité des citoyens notamment les personnes âgées, en respectant les gestes barrières pour éviter la propagation.

En cas de contamination décelée, le lieu de prière sera immédiatement fermé pour la désinfection. C’est ce qui est arrivé à EsSeddikia, où la mosquée Abou Bakr EsSeddik a été fermée suite à la découverte d’un cas positif au Covid-19.

Il est relevé également que les walis peuvent, « prendre des mesures de prévention et de protection, en tant que de besoin, par arrêté et procéder à des inspections inopinées » pour s’assurer de l’observation du dispositif mis en place.