Onze personnes sont mortes asphyxiées au monoxyde de carbone depuis le 1er novembre à travers le territoire national, indique lundi un bilan de la Protection civile.

« Le nombre des victimes de ce gaz toxique depuis le 1er novembre 2020 est de 11 personnes décédées et 254 autres sauvées et secourues par les éléments de la Protection civile à travers plusieurs wilayas du pays avec 102 interventions liés à ce type d’accidents », indique un communiqué de la protection civile. La dernière victime est une personne âgée de 68 ans décédée asphyxiée par le monoxyde de carbone émanant d’un appareil de cuisson à la cité Tamachit commune de Batna, relève le communiqué.

A souligner l’intervention des secours de la Protection civile pour prodiguer des soins de premier urgence à 19 personnes incommodées par le monoxyde de carbone émanant d’appareils de chauffage et chauffes bain au niveau des wilayas notamment de Bordj Bou Arreridj avec 6 personnes, Naâma (5 personnes) et El Bayadh (3 personnes).