Hamra.Fouzia

Les employés de la commune de Benfréha sollicitent l’intervention du Wali d’Oran, pour pouvoir encaisser leurs salaires impayés depuis 02 mois. Ces travailleurs ont déjà observé plusieurs sit-in devant le siège de la commune en vue d’attirer l’attention du chef de la daïra de Gdyel et le P/APC de la commune de Benfréha, mais sans résultat. Ces travailleurs majoritairement des chefs de familles, déclarent : « nous sommes tous contraints à emprunter de l’argent pour survivre, mais là on ne peut plus tendre la main, les responsables de la commune doivent régler notre problème » disent-ils. D’autres confieront : « Achaque fois le P/APC nous assure que nous allons encaisser nos salaires et que les états de paie vont être validés mais à ce jour nous n’avons pas perçu nos salaires, on se demande où est passé le budget de la commune de Benfréha.».

Un agent de l’état civil de cette commune, dira : « Au deuxième sitin au siège de la commune de Benfréha, il y a une semaine de cela, le trésorier communal, nous a assuré que les salaires allaient être dégagés dans 3 jours, mais voilà qu’une semaine est passée et nous sommes toujours sans un sou ». Des travailleurs de cette commune renchériront : « On ne peut même pas demander une amélioration du cadre de travail on est réduit à réclamer juste nos salaires pour nourrir nos familles». Consulté à ce propos, le maire de Benfréha et le secrétaire général par intérim de la commune, ont déclaré : « Depuis que les ressources fiscales sont centralisées au niveau d’Alger les revenus de la commune sont devenus faibles, nous avons des revenus avec Knauf, Tapis D’or et d’autres usines de la zone industrielle, mais nous ne percevons pas leur fiscalité». Ils ajouteront : « Notre grand problème est d’assurer les frais de fonctionnement de la commune, en premier lieu les salaires des travailleurs ». Le maire indiquera que « Les communaux recevront bientôt leurs salaires, le chèque a été déposé hier au service du trésor ».