Expulsion des squatteurs des 34 logements des communaux du bd de l’industrie par la police 

Une intervention rapide des forces de l’ordre  

248

Fouzia Hamra.

Cet après-midi, les éléments de la police ont expulsé les squatteurs des 34 logements des communaux du boulevard de l’industrie au centre-ville d’Oran. Ces squatteurs n’ont pas passé plus d’une heure dans ces logements, que la force de la police était sur place, pour les mettre à la rue. Une intervention rapide et efficace supervisée par le chef de la sûreté de wilaya. Sur place hormis les forces de l’ordre était présent le secrétaire général de la commune M.Mestour Noureddine. Ces logements, ont été réceptionnés il y a de cela une vingtaine d’années à l’instar des 54 autres logements également appartenant à la commune d’Oran qui sont squattés en toute impunité depuis une dizaine de jours. Les deux entrées des immeubles des 34 logements du boulevard de l’industrie, avait été murées par les services de la commune afin que nul ne puisse y pénétrer, mais cette fois-ci les squatteurs ont démoli les murs. Ils ont puisé cette audace et ce courage du fait que les squatteurs des 54 logements de Boumama n’ont pas été inquiétés et demeurent en place. Sur place, nous avons appris que « Les squatters sont des mal-logés du quartier El Derb.». Signalons que la commune d’Oran, compte 26 autres logements inoccupés à Boulanger et 12 autres à Saint Hubert, en tout 109 logements destinés aux communaux ne leur ont pas été attribués demeurant ainsi proie à toutes les convoitises.