S.O

Les oranais ont bouillonné ces derniers jours encore une fois à cause de la perturbation de l’eau potable qui a pris une dimension insupportable, se transformant en coupures qui deviennent de plus en plus longue en durée rien à voir avec celles de quelques heures, ou même d’une ou deux journées dans le cadre d’un programme de distribution imposé, respecté par les citoyens mais bafoué par le distributeur.

La semaine dernière, c’est tous les habitants de la wilaya qui ont souffert de la coupure de l’eau potable. Encore une fois la SEOR, a annoncé un problème au niveau de la station de dessalement d’El Mactaa, comme cause des coupures de l’eau. Le wali d’Oran Messaoud Djari, qui avait promis aux oranais de régler le problème de l’eau s’est rendu jeudi à la station d’El Mactaa, pour s’enquérir de la situation. Il s’est montré intransigeant face aux responsables de la station et de la SEOR, les sommant de rétablir la situation et mettre en place un plan de gestion et d’entretien fiable afin que les oranais n’aient plus à vivre des coupures prolongées de l’eau potable. Le directeur de la station de dessalement de l’eau de mer, d’El Mactaa, a donné des assurances devant le chef de l’Exécutif et la commission de sécurité, pour que le problème soit réglé et la distribution de l’eau se rétablisse à partir de vendredi. Suite à cela un communiqué émis hier par la wilaya a indiqué que, « La perturbation d’alimentation en eau potable devaient connaître hier (vendredi) une amélioration sensible et un retour à la normal après des semaines de pénurie qui a touchée l’ensemble du territoire de la wilaya sans exception ».Selon le même communiqué, « La station de dessalement d’El Mactaa, a repris sa production de manière progressive pour arriver à sa pleine capacité dans quelques jours ».La société de l’eau et d’assainissement (SEOR) a quant a elle fait savoir, que l’approvisionnement en eau a repris dans une grande partie de la wilaya, et que la situation reviendra prochainement à la normal, dès la fin de l’opération de remplissage des réservoirs.