Boualem. Belhadri

A 72 heures du jour « J » du scrutin relatif au référendum sur l’amendement constitutionnel, prévu le 1er novembre prochain, l’unité principale de la direction de la protection civile, de la wilaya d’Ain Temouchent, a passé à grande lessive les 17 écoles primaires du chef-lieu de wilaya. L’opération a nécessité la mobilisation des grands moyens de la défense civile. Parallèlement à cette opération grandiose, l’autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a mis au point un dispositif qui a contribué à la formation des agents devant superviser le scrutin, une formation relative à la gestion administrative et l’application du protocole sanitaire lié au référendum. Les établissements scolaires sont Mary Curry, Émir Abdelkader, El Arabi Tebessi, Malek Haddad, Akid Athman, Larabi Fekhar, Taleb Abderrahman, Soufi Mazouar,Nasr Eddine Dinet, Ibn Rochd,18 février, El Ghazali, Cherifi Mohamed / Gattay Kaddour / Mouloud Pharaon / Harchaoui Mohamed. Le but de cette session de formation est d’assurer le bon déroulement de ce rendez-vous référendaire à travers la formation des encadreurs aux démarches administratives relatives au processus du vote ainsi que de préserver la santé des électeurs et des encadreurs des centres et bureaux de vote, avait déclaré un communiqué de l’ANIE.