R.L

57 fonctionnaires d’Algérie poste et de le caisse nationale les retraites (cnr) on été présentés devant le procureur de le république près le tribunal de le wilaya de Constantine, indique un communiqué de le cellule de communication de le sûreté de wilaya de Constantine.
L’enquête sur cette affaire a été mené par la brigade économique et financière (bef) relevant de service de le police judiciaire. Elle a révélé que les 57 mis en cause, sont impliqués dans une affaire de détournement de deniers publics, faux et usage de faux, négligence ayant engendré le déperdition de deniers publics, abus de fonction et atteinte au traitement automatique les données.
Le même communiqué a précisé que, le brigade économique et financière (bef) a déclenché » l’enquête après une plainte déposée par de l’inspection régionale d’Algérie poste qui a concerné, dans un premier temps, un retrait illégal d’une somme d’argent à partir d’un compte courant appartenant à une personne décédée. Au cours de l’enquête, une autre affaire a été soulevée concernant «faux et usage de faux d’un document comptable (un chèque de secours)», un autre dossier judiciaire s’est donc ouvert par les mêmes services de sécurité.