Hamra. Fouzia

Les habitants de la coopérative « El wihda  » dans le quartier Yaghmoracen, face à l’hôpital miliaire, relevant du secteur urbain El Othmania ont dénoncé le squat d’une parcelle de terrain de 160 m2, dans une assiette devant être aménagée en espace vert, par un particulier. Selon ces citoyens le squat a été autorisé par le délégué du secteur urbain.
En effet, en l’espace de trois mois, le délégué du secteur urbain El Othmania, a établi pour ce particulier, un certificat de constat de possession du terrain de 160 M2, puis une autorisation de branchement au réseau du gaz et de l’électricité et une autorisation de clôturer le terrain en question.
Les habitants de la coopérative « El Wihda », qui ont adressé une lettre accompagnée d’une pétition à notre rédaction, avancent, « La personne qui a pris possession du terrain, n’en est pas propriétaire. ».
Les signataires de cette pétition, ont adressé plusieurs requêtes aux responsables de la wilaya d’Oran après que ce squatteur a clôturé ce terrain.
Avisé de cette affaire, le secrétaire général de la wilaya d’Oran a instruit le chef de la daira, pour tirer au clair la situation. Interrogé sur cette affaire, le juriste de la commune d’Oran a déclaré « Nous avons reçu un courrier du chef daïra de la daira pour enquêter sur cet espace vert squatté par un citoyen au secteur El Otmania, nous avons transmis le dossier au maire d’Oran.». Aux dernières nouvelles une décision de démolitions de la clôture du terrain aurait été établie.