I. Yacine

Dans le cadre de la lutte contre les stupéfiants, les policiers de la brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants ont réussi, le mois d’aout dernier, à mettre hors d’état de nuire 45 personnes impliquées dans 33 affaires de trafic et consommation de drogues, aux termes desquelles ont été saisis 403 comprimés hallucinogènes et 651 grammes de kif traité. À l’issue de leurs présentations devant les autorités judiciaires, 25 suspects ont été placés en détention provisoire, et les autres ont bénéficié de des différentes formules de libération.