Par J.M

Après la décision du Président Tebboune, de rouvrir les mosquées dont la capacité d’accueil dépasse les 1000 fidèles, dans les grands lieux de culte d’Oran les imams et fidèles sont à pied d’œuvre pour mettre les dernières retouches avant la réouverture. Des opérations de désinfection, de nettoyage des tapis sont en cours notamment au niveau de la mosquée Emir Abdelkader d’El Barki et celle d’Abdelhamid Ibn Badis à la cité Djamel. Des mesures strictes seront appliquées, comme le tapis de prière personnel pour chaque fidèle, la distanciation entre les fidèles lors de l’accomplissement de la prière ainsi que l’ouverture 5 ou 10 minutes seulement avant l’heure de l’Adan.