Boualem. Belhadri

Pour parer à une éventuelle recrudescence de la pandémie de covid-19, le dispositif de lutte a décidé de renforcer les opérations de désinfection à l’endroit des édifices publics recevant quotidiennement le grand public. Le dispositif de lutte, se basant des rapports, des autorités sanitaires, appuyés de ceux des comités locaux à programmé des opérations de désinfection au niveau des hôpitaux, des administrations relevant des APC, d’Algérie Telecom, d’Algérie Poste et autres entités en mesure de recevoir des abonnés et des usagers. Avant-hier, la polyclinique de Chaabet El Lehem qui reçoit des centaines de malades par jour, toutes consultations confondues, a été le cap du dispositif de lutte contre le coronavirus. A Ain Temouchent, après les établissements publics de santé publique (EPSP), l’EH Docteur Benzerdjeb, l’ESP Ahmed Medaghri, le centre mère-enfant et autres structures relevant du secteur de santé, le dispositif s’est attelé à viser les annexes de l’APC. Hier c’était l’antenne de Hay Moulay Mustapha, l’un des importants quartiers d’Ain Temouchent qui a fait peau neuve grâce au concours de la direction de l’environnement et du CET. Rien n’a été laissé de côté. Tous les départements ont été visités et désinfectés.