Fetati Loubna

La pression ne cesse de s’accroitre sur l’établissement hospitalo-universitaire Benzerdjeb d’Oran (CHUO), qui hier encore a enregistré des dizaines de nouveaux cas de Covid-19. Ainsi pour alléger la pression, de nouveaux lits d’hospitalisation seront consacrés aux malades du Covid-19 au niveau du nouvel hôpital des grands brulés sis à Chteibo dans la commune de Sidi chami. un service de cet hôpital en cous d’achèvement a été aménagé et mis à la disposition du CHUO, a indiqué un communiqué de la cellule de communication de la wilaya d’Oran.

Ce nouveau établissement 120 lits, vient en renfort aux services des maladies infectieuses, de la rééducation fonctionnelle, de la pneumologie, du pavillon 14 (chirurgie générale) et du service de Neurologie, consacrés à la prise en charge des malades du COVID 19. Selon le même communiqué, « Les responsables en concertation avec le conseil scientifique et la cellule de crise doivent encore organiser, l’affectation des personnels soignant pour cette nouvelle unité COVID 19 ». Signalons que la situation est aujourd’hui tendue au CHUO en raison de l’aggravation des nombres de cas Covid-19. Ce sont quotidiennement plus de 50 personnes qui se présentent au niveau des deux unités de tri pour des consultations et pour les tests de dépistage. On notera qu’un nouveau centre de tri a été installé la semaine dernière au niveau de l’ancien service des urgences chirurgicales pédiatriques, plus précisément là où se trouvent les blocs opératoires.

Les cas de covid 19 ne cessent d’augmenter à la wilaya d’Oran,

Les enquêtes de la direction de la santé de wilaya (DSP) ont démontré que les cas contaminés l’ont été dans les fêtes de mariage, des cérémonies de funérailles en plus du transport urbain, surtout le privé revenu à la circulation. En fait, les cinq grandes lignes d’Oran (11, 37, B, 4G, 51) qui connaissent de grandes affluences puisqu’elles convergent toutes vers M’dina J’dida et le centre-ville n’ont pas respecté les mesures préventives imposées.

30 milliards de cts pour les dépenses urgentes covid 19

Selon un communiqué de la wilaya d’Oran, un budget préliminaire de 30 milliards de centimes a été débloqué pour la prise en charge des dépenses urgentes pour faire face à l’épidémie de Coronavirus qui s’est propagée affectant prés de 2000 personnes dans la wilaya d’Oran. Cette enveloppe financière est destinée à l’acquisition des moyens de prévention et des équipements et accessoires médicaux ainsi que des médicaments. La même source a indiqué que des moyens sont déployés pour la prise en charge des patients et la gestion de l’évolution des nombres de malades du coronavirus. Par ailleurs, six structures hôtelières d’une capacité de 840 lits ont été mises à la disposition des autorités pour la prise en charge des cas de covid 19.