R.L

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a mis sur pied un plan de sécurité spécial à l’occasion de la fête de l’Aïd El-fitr, coïncidant cette année avec les mesures préventives contre la propagation du Covid-19, a indiqué mercredi un communiqué de ce corps constitué.
Ce plan sécuritaire repose sur « la poursuite de la sensibilisation à toutes les menaces pour l’intégrité du citoyen, la protection des biens, la lutte et la prévention de la criminalité, en accordant un intérêt particulier aux mesures exceptionnelles liées au confinement et à la régulation du trafic routier à l’intérieur des wilayas et extra-muros ».
Les services de police veillent, par le renforcement des unités les jours de fête, à « l’application rigoureuse des consignes réglementaires et décisions liées aux mesures de prévention et de riposte du Covid-19, en multipliant les points de contrôle pour veiller au respect des heures de confinement ».
Le plan sécuritaire prévoit également « le contrôle des autorisations de déplacement délivrées pour assurer le service public, le durcissement du contrôle sur le respect par les commerçants des mesures de fermeture ou d’exercice de leur activité sous conditions de prévention, de port de masques et de distanciation sociale ».
Entre autres mesures, figurent en outre « la lutte contre toute forme de spéculation et les activités commerciales non-autorisées ainsi que l’interdiction des déplacements motorisés à l’intérieur et entre wilayas, l’interdiction des regroupements qui présentent un environnement propice à la propagation du virus comme les fêtes, les obsèques, les visites familiales, la visite des malades et des cimetières ».
Concernant la lutte et la prévention de la criminalité, le plan prévoit « le renforcement des patrouilles dans l’environnement urbain, les cités et les agglomérations pour anticiper tout acte criminel pouvant cibler les personnes et les biens, et la consolidation des barrages de contrôle pour contrecarrer toute tentative de trafic ou de transport de produits prohibés ou de drogues ».

Distribution de 50.000 masques aux citoyens

S’agissant des opérations de sensibilisation, le plan de sécurité prévoit, cette année, une initiative de sensibilisation et de solidarité, en l’occurrence, la campagne nationale qui sera lancée par la DGSN, dès jeudi, sous le slogan « un Aïd El Fitr sans contagion », à travers la distribution de quelque 50.000 masques aux citoyens.
Une initiative de solidarité et de prévention qui vise à juguler la propagation de l’épidémie Covid-19, tout en sensibilisant les citoyens, à « davantage de vigilance, de prudence et de respect des mesures sanitaires et préventives à même de préserver la santé individuelle et collective ».
Dans le même contexte, la DGSN exhorte les citoyens à collaborer avec ses éléments, dans la mise en œuvre et le respect des mesures de prévention en vue de parvenir à une discipline sociale totale, rappelant le numéro vert, le 1548 et le numéro de secours, le 17, mis à la disposition des citoyens, 24h/24.