Fatima B.

Au jour d’aujourd’hui, soit au 11ème jour de confinement, aucun cas de coronavirus n’a été enregistré parmi les 646 personnes se trouvant au complexe touristique des Andalouses, selon les services de la wilaya. Il s’agit rappelons le du plus grand nombre de personnes venant de France à Oran, après le début du confinement dans ce pays qui a enregistré une montée en flèche des cas de covid-19. Les 646 personnes, entre ressortissants algériens résidents en France et algériens qui étaient dans ce pays pour différentes raisons entre tourisme, visite familiale, ou activités commerciales, sont rentrées à Oran, à bord du bateau El Djazair II, le mercredi, 11 mars 2020. Ce bateau de voyageurs avait accosté au port d’Oran, où les dispositions sanitaires et sécuritaires avait été mises en place pour recevoir les 646 passagers et assurer leur transfert au complexe touristique des andalouses pour un confinement de 14 jours. Si au premier jour de l’installation des passagers du bateau El Djazair II, au complexe touristique des Andalouses, certains ont créé la zizanie, afin de ne pas resté en place, après quelques jours, tout était rentré dans l’ordre. Les vidéos montrant la colère de ceux voulant vaquer à leur travail, s’agissant des commerçants de la « Caba », ont vite été remplacées par celle montrant des personnes très satisfaites de la prise en charge et du lieu du confinement, à l’exemple de ce père de famille qui a déclaré, « J’espère que la période de confinement se prolonge, je suis installé avec ma famille dans un bungalow pied dans l’eau en prise en charge totale.», où encore celui qui a tenue à remercier le wali d’Oran pour le choix du lieu de confinement et le directeur général du complexe touristique des Andalouses pour la qualité de la prise en charge, et le fait d’être toujours à l’écoute. Ce dernier en l’occurrence, M.Bahlouli, dira, « Tout le salut revient au cordon sécuritaire et aux personnel médical assurant le protocole sanitaire également mobilisé au complexe des andalouses pour veiller sur les 646 personnes que nous hébergeons. ». M. Bahlouli, a rendu également hommage au personnel du complexe touristique des Andalouses qui a fait preuve de dévouement pour une cause humaine et nationale, ainsi qu’au wali d’Oran, Abdelkader Djellaoui qui veille personnellement, au suivie quotidien de la situation des 646 personnes en confinement. Plus que trois jours et ces personnes rentrerons chez eux, avec le souvenir d’un séjour exceptionnel au complexe des andalouses.