Chahmi.B

Au moment où le tout-Oran du football n’arrivait pas à se remettre, de la déception de l’amère élimination en Coupe d’Algérie du MCO tout en fustigeant l’ASMO pour son humiliation historique à Bou-Sâada, 35 supporters du club d’El-Hamri ont été condamnés à 6 mois de prison ferme par la justice. Cherfaoui Abdelhak, Mohamed Zakaria et Bessayeh Mohamed Amine ont été les plus “chanceux” puisqu’ayant eu vent de la date de leur procès, ils se sont présentés au tribunal. Ces derniers s’en sont sortis avec une condamnation de 3 mois de prison avec sursis.
Les autres, Tiar Idriss Walid, Senouci Omar, Fettouh Mohamed, Sehari Karim, Berrahou Kamel, Draou Fayçal, Mouffok Aymen, Yekkache Salah, Mouffok Achraf, Yagoub Seif-Eddine, Boukhalfa Houari, Hertez Younès Yacine, Nemr Mohamed Amine, Tchicha Alaa Eddine, Abdou Mohamed Amine, Hal Mohamed Zakaria, Ezzine Yahia, Chouiref Hamza, Bemrine Mohamed Boudiaf, Gherras Abderrahim, Seddiki Mohamed Réda, Cherradi Mokhtar, Boudermine Youcef, Kara Houari, Bouzid Mohamed, Kettati Cheikh, Belhadj Mohamed Mokhtar, Sayeh Mohamed Amine, Fergani Fares Yacine, Benarbia Lakhdar et Benouddane Miloud ont tous été condamnés, par contumace, à 6 mois de prison ferme pour attroupement. La même instance a innocenté toutes ces personnes de l’accusation portant sur le “trouble à l’ordre public” comme mentionné sur le jugement daté du 18 février. Les 32 mis en cause, affirment « Nous n’avons reçu de convocation du tribunal ou de lettre d’un huissier de justice nous informant de la tenue de ce procès, notre seul tort était d’avoir fait partie du rassemblement des supporters du MCO appelant Sonatrach à concrétiser le rachat de la SSPA par sa filiale Hyproc, comme l’avait affirmé l’ex – wali d’Oran M. Mouloud Cherifi ». Ils ajouteront, « nous n’avions rien fait de mal, sinon que les promesses faites pour le sauvetage du MCO se concrétisent, et voilà qu’on apprend qu’on est condamnés à purger 6 mois de prison, nous sommes des pères de familles et avons tous des enfants à charge. Qu’adviendra-t-il de nos familles ? ». Passé le choc de l’effet d’annonce, ces supporters ont décidé de désigner un collectif d’avocats pour faire appel et demander la clémence de a justice. Affaire à suivre …