R.N

Une fracassante révélation a été faite par le ministre de l’intérieur et des collectivités locales, lors de la rencontre gouvernement-walis. Il a déclaré que « Les enquêtes effectuées par ses services ont révélé que plus de 120.000 dossiers de demandes de logements, à travers le territoire national, sont effectuées par des personnes décédés. ».  Les wali ont été sommés alors de remédier à cette situation en réactualisant les dossiers des demandeurs de logements, notamment le social. Des enquêtes seront menées par les autorités compétentes à travers les wilaya.