H.B

Le mouvement partiel dans le corp des wali annoncé ce soir par la télévision algérienne lors du journal télévisé de 20h00, n’a pas touché le wali d’Oran Abdelkader Djellaoui dont la mission n’est qu’à son début dans le deuxième wilaya d’Algérie. Ce mouvement opéré par le Président de la République, met fin aux fonctions de 22 wali et wali délégué. Selon le communiqué de la présidence de la République, sont nommés au poste de « wali » :

Wilaya d’Alger : Youcef Cherfa
Wilaya d’Adrar : Bahloul Larbi
Wilaya de Blida : Kamel Nouicer
Wilaya de Chlef : Messaoud Djari
Wilaya de Bouira : Abdeslam Ayat Abdeslam
Wilaya de Batna : Toufik Mezhoud
Wilaya de Mila : Moulay Abdelwahab
Wilaya de Djelfa : Benamar Mohammed
Wilaya de Sidi Bel Abbès : Limani Mustapha
Wilaya de Aïn Defla : Elbar Moubarek
Wilaya de Saïda : Saioud Said
Wilaya de Mascara: Abdelkhalek Sayouda
Wilaya de Khenchela : Bouzid Ali
Wilaya de Tlemcen : Moumen Mermouri
Wilaya de Tindouf : Mahyout Youcef
Wilaya de Bordj Bou Arreridj : Abdelmalek Mohamed
Wilaya de Jijel : Kelkal Abdelkader
Wilaya de Constantine : Sassi Ahmed Abdelhafid
Wilaya de Mostaganem : Saidoune Abdesamih
Wilaya de Tissemsilt : Tekrifa Mahfoud
Wilaya de Tipasa : Hadj Mousa Amar
Wilaya de Naama : Mdebdeb Idir
Wilaya de Tiaret : Dramechi Mohamed Amine
Wilaya de Oum el Bouaghi : Tibourtin Zinedine.
Pour les wilaya délégué, le même communiqué fait état de la nomination de Ahmed Zerrouki à
Draria (Alger), Aissa Aissat, à El Menia (Ghardaïa), Wassila Bouchachi à Draa Errich (Annaba) et Boualem Chellali à Djanet (Illizi).