Tout en étant contre la tenue des élections présidentielles dans de telles conditions, dix-neuf personnalités nationales appellent à ne pas faire d’actions pour empêcher les Algériens d’exercer leur droit de vote le 12 décembre prochain. Dans un communiqué signé par 19 personnalités nationales, dont Ahmed Taleb Ibrahimi, Ali Yahia Abdenour, Abdelaziz Rahabi et Mustapha Bouchachi, les Algériens sont appelé à ne pas empêcher leurs compatriotes d’exprimer leur avis et d’éviter tout accrochage, dérapage ou de répondre aux provocations.
Le groupe des 19 considère cependant que cette élection du 12 décembre n’est qu’une phase que le Hirak (mouvement populaire) saura dépasser grâce à sa conscience et son civisme. Les personnalités invitent, en outre, le pouvoir actuel à éviter les discours provocateurs, les menaces et les accusations de traîtrise.