La ville de Terga opte pour le tourisme de proximité

18

Boualem. Belhadri

La ville de Terga opte pour le tourisme et se dirige vers le rêve qu’elle s’est imposée et pour lequel les collectivités locales lui accordent beaucoup d’importance pour le mettre à exécution et le réussir. Déjà en très peu de temps, elle est arrivée à concurrencer ses paires et devancer d’autres qui avaient plusieurs longueurs avant elle. L’hôtel trois étoile le Kara’ibe Ressort est l’un des projets somptueux qui lui a ajouté de l’embonpoint et la notoriété, durant cette année caractérisée par la tenue de plusieurs rencontres nationales et régionales.
Non loin de ce chef d’œuvre d’une rare architecture, on voit naître le centre sportif de proximité (CSP) qui a été visité par le représentant du gouvernement chargé de la jeunesse et des sports, en l’occurrence Raouf Bernaoui.
Pensé selon des nouvelles architectures adaptées aux infrastructures de jeunesse et de sport, le CSP vient renforcer les 08 autres localisé au niveau des communes d’Ain Temouchent, Hammam Bou Hadja, El Malah, Ain El Arbaa, Benisaf, Oulhaça, El Amria et Oulhaça. Réalisé sur une superficie globale de 900 m2, le CSP est doté de toutes les commodités avec des aires de jeux et des salles appropriées pour différentes activités de jeunesse. Sa réception est attendue à la fin de l’année en cours ou au début de l’année 2020 apprend-on d’un responsable de l’ODEJ.
Le montant qui lui a été accordé est de 56 millions de dinars pour un délai de 16mois.