Des peines de 5 et 7 ans de prison ferme retenues

Le verdict tombe dans l’affaire de l’ex-maire de Bir el Djir

49

J.Moncef

Après trois semaines de délibérations le verdict est tombé dans l’affaire du P/APC de Bir el Djir. Le P/APC de cette localité ainsi que trois autres prévenus dont un entrepreneur ont été condamnés à 7 ans de prison ferme. Alors que la peine de 5 ans de prison ferme a été arrêtée contre un autre mis en cause.De même que l’on devait noter deux relaxés et une condamnation par défaut à 10 ans de prison ferme avec mandat d’arrêt. Sachant que la saisie des biens de ces mis en cause a été retenue lors de ce verdict. Rappelons que lundi 18 novembre s’est tenu au tribunal d’Arzew le procès du P/APC d’Arzew, ainsi que son vice-président, le secrétaire générale et un entrepreneur, ces derniers ont été écroués par le tribunal lors de l’instruction. Dans le même cadre, d’autres personnes, dont des agents administratifs, des entrepreneurs et des responsables d’un bureau d’études, jugé ce lundi, après avoir été mis sous contrôle judiciaire, pour les griefs d’association de malfaiteurs, le faux et usage de faux et la passation de marchés contraires à la réglementation. Les peines de 10 et 15 ans de prison ferme ont été requises à leur encontre.