Le candidat à la Présidentielle Abdelkader Bengrina a promis de son côté de réorienter l’argent destiné à l’importation vers le soutien des agriculteurs désirant investir en vue de renforcer la production locale. Il s’est engagé d’accorder aux jeunes désirant investir dans l’agriculture au niveau des Hauts-plateaux et le Sud, les terrains et les crédits nécessaires leur permettant de contribuer au renforcement duproduit national et d’éliminer progressivement à l’importation. Il a promis de réorienter l’argent destiné à l’importation vers le soutien de projets agricoles dans le but de réaliser la sécurité alimentaire et se tourner vers l’exportation.