Le candidat Ali Benflis, promet quant à lui de réduire le budget de fonctionnement de l’État de 20% au profit des familles nécessiteuses. M.Benflis conçoit son programme comme un ensemble de priorités pour cette conjoncture, en » apportant des solutions à la crise politique, économique et sociale du pays ». Et « en ouvrant un dialogue avec toutes les catégories sociales ». « Il doit y avoir un bon dialogue qui unit le peuple », a déclaré Benflis lors d’un rassemblement populaire à Mostaganem. Le candidat a souligné, en outre, la nécessité « d’établir la confiance gouvernant- gouvernés », en installant des instances de contrôle, afin de protéger l’argent public du peuple.