Boualem. Belhadri

Recevant une plainte, d’un citoyen, portant utilisation d’un domicile comme maison de débauche, la brigade de lutte contre les atteintes aux mœurs, de la 4ème sûreté urbaine, d’Ain Témouchent, a ouvert une enquête pour connaitre les tenants et aboutissants de cette affaire. Les renseignements fournis ont permis aux éléments de la brigade de lutte contre les crimes de toutes natures de localiser le domicile où se rendaient 05 personnes dont 03 femmes. Il s’agit de S.R (52ans), M.Y (37ans), D.K (51ans), T.B (55ans) et B.A (36ans). Les prendre en flagrant délit est le seul moyen de prouver les faits tangibles à l’encontre de ces derniers. Et dans de telle circonstance, le moyen le plus sûr pour agir est d’obtenir un avis de perquisitionner délivré par la justice dûment mandatée. Et de cette façons, les enquêteurs, armés de tous les moyens de l’opération ont pris d’assaut le lieu de débauche. Ils ont constaté les faits reprochés aux mis en cause qui ont été présentés devant le procureur qui a placé la dénommée S.R sous mandat de dépôt alors que les autres obtenu des citations directes, le jour de l’audience.