Z.M
L’autre phénomène qui tend à se banaliser et qui porte atteinte directement à l’économie nationale, reste incontestablement la fabrication de faux billets de banque introduit frauduleusement dans le circuit.
Dans ce contexte et dans le cadre de la lutte contre toute forme de criminalité, la brigade spécialisée de la sureté de wilaya, a procédé à la neutralisation d’un réseau organisé versé dans la falsification de billets de banque en monnaie nationale.
L’opération a permis la saisie de pas moins de 900 millions de centimes et un équipement sophistiqué utilisé par le groupe de faussaires.
Le département de lutte contre la criminalité de la police judiciaire relevant de la sureté de wilaya d’Oran, a mis fin aux activités d’un réseau national de faussaires avec la saisie d’une somme en faux billet de l’ordre de 900 millions en coupures de 2.000 dinars.
Les activités de la bande ne se limitaient à la seule fausse monnaie, des documents administratifs, des chèques bancaires ainsi que des documents officiels faisaient partie des opérations de faux et usages de faux de la bande qui s’apprêtait à noyer le marché nationale en grandes quantités de fausse monnaie.
Les opérations d’interpellation sont intervenues suite à des informations parvenues au service de la police judiciaire faisant état des activités de ce réseau.
Un premier mis en cause qui s’avèrera être le cerveau du réseau, sera arrêté en possession de 20 millions de centimes en fausse monnaie. Le reste de la bande sera interpellé par la suite, après la délivrance par le procureur de la république d’un élargissement de compétences vers la dairade Oued Tlélat ou il a été permis la découverte et la saisie d’une somme estimée à 850 millions de centimes en fausses coupures de banque.
Tous les mis en cause ont été présentés devant la justice.