H.B 

Dans la wilaya d’Oran,  l’opération de collecte des peaux de mouton qui a pourtant enregistré un succès l’année dernière, n’a pas été relancée. Croyant à la continuité de cette opération, les citoyens oranais ont mis les peaux des moutons sacrifiés dans des sacs en plastiques et les ont ramassés dans des points spéciaux dans chaque quartier, sauf que les services habilités à les collecter se sont absentés. Les points de dépôt des peaux de moutons se sont transformés en sources d’odeurs infectes et de gites pour moustiques, au grand dam des citoyens qui, croyaient bien faire.

L’opération-pilote lancée en 2018 à travers six wilayas, avait permis de collecter pas moins de 900.000 peaux de mouton, les spécialistes du domaine, parlent de pertes d’entre 20 à 30 millions d’euro, de manque à gagner sur ces peaux jetées chaque année, lors du sacrifice de l’Aïd El Adha. L’année dernière, il était question de généraliser cette opération à toutes les wilayas du pays pour cette année !