B. Rahmane

Toujours, dans le cadre de la lutte implacable contre le commerce informel, les services de sécurité avec la collaboration effective de nombreux partenaires entre autres, la Direction du Commerce.

Les services vétérinaires, le secteur de la santé, au cours de nombreuses opérations de contrôle, ayant ciblé 124 locaux commerciaux, ne répondant nullement aux conditions d’hygiène durant ce mois de Ramadan, ont réussi à intercepter une grande quantité de viande, où on signale 879kg de viande rouge, 230 kg de viande blanche et 96 kg de poisson, soit un total de 12 quintaux de viande, avariée et non conforme à la consommation qui était destinée à la commercialisation. En effet, cette quantité nocive pour la santé a été détruite.Quant aux contrevenants, ils étaient destinataires des procès-verbaux et des mandats de dépôt.