Boualem Belhadri

Depuis peu la presse écrite a repris une déclaration de Belgacem Gasmia, le directeur de l’Industrie et des Mines qui a dit : « la disponibilité du foncier agricole n’a jamais été un obstacle pour le lancement des projets d’investissement, sachant que l’État a mis une réserve foncière assez importante à la disposition des porteurs de projets d’investissement. »

Nonobstant cette information d’ailleurs intéressante, pour tous celles ou ceux, désirant venir investir, les investisseurs ne courent pas et ne viennent pas se bousculer au portillon de la commission de wilaya, habilitée à recevoir et étudier les dossiers supposés créateurs d’emploi et de richesse.

Pour une assiette foncière de l’ordre de 480ha, a-t-il dit, seulement 32% de cette superficie seraient exploités et 27% des projets seraient en cours de réalisation, selon toute vraisemblance.

Il dira aussi « qu’environ 41% des terres de l’assiette globale ne sont pas occupés.» Que comprend-on pendant que l’ex-ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche avait déclaré en septembre 2016  que : « son  département allait examiner prochainement la concrétisation de l’article 19 de la Constitution qui prévoit essentiellement la protection par l’Etat des terres agricoles à travers des textes de lois coercitifs. Et dans une allocution, lors d’une rencontre avec les cadres du secteur, le ministère avait laissé entendre qu’il : « œuvrera prochainement avec les parties concernées à l’examen des moyens de concrétiser cet article à travers l’élaboration de textes de lois coercitifs contre tous ceux qui transgresse le foncier agricole.»

La multiplication des zones d’activités au détriment des terres agricoles potentielles n’est point chose profitable pour les investisseurs qui viennent avec des idées préétablies et visant à investir là, où leurs projets peuvent marcher en fonction de plusieurs facteurs réels.

On comprend maintenant pourquoi certaines zones ne sont pas du tout occupées, alors qu’elles ont été créées depuis des années.