Boualem Belhadri

Assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens meubles et immeubles est le souci primordial que les forces de sécurité, de la wilaya d’Aïn Témouchent ont pris en compte dans le plan de lutte contre le crime organisé et les bandes qui s’adonnent à la propagation et la commercialisation de la drogue et des psychotropes pendant le mois de Ramadan. Ainsi une opération de police vient d’être lancée par la Sûreté de wilaya et a visé des foyers utilisés par les narcotrafiquants. La brigade de lutte contre le trafic et la propagation de la drogue, de la PJ de la Sûreté de wilaya d’Aïn Témouchent, informée des lieux suspects a réussi à arrêter deux individus qui possédaient 150g de kif traité et 56 comprimés psychotropes, ainsi que des armes blanches.

Le lieu de rendez-vous a été localisé au niveau de Hay El Mahéba, à Aïn Témouchent.

Sur instruction de la justice territorialement compétente, les policiers, armés d’un avis de perquisition ont tout d’abord ceinturé le logement suspecté par un cordon de policiers armés, puis procédé à une fouille systématique où les deux mis en cause à savoir BM (34ans) et BH (39ans) ont été arrêtés avec 06 chiens dangereux de race Rodweiler et Pitbull et un chien berger allemand. Les mis en cause, traduits devant le Parquet d’Aïn Témouchent qui devait statuer sur leur cas.