B. Rahmane

Quelques commerçants d’une pratique douteuse continuent d’emprunter la voie frauduleuse dans une perspective du gain facile.

En vue de faire face à ce comportement néfaste , les inspecteurs vétérinaires, relevant des Services Agricoles de Sidi Bel Abbés, avec la collaboration des agents de sécurité ont enclenché une véritable course contre la montre, pour dissuader cette catégorie de commerçants et par là, préserver le consommateur qui reste souvent le dindon de la farce. En effet, on vient d’apprendre qu’au cours de la première semaine de Ramadan , la brigade combinée de contrôle a enregistré 21 affaires, ayant trait à la fraude, où 800 kg de viandes toutes catégories confondues  (ovine, bovine, poisson, merguez,)  ont été saisies pour motif d’absence d’hygiène et de non-respect des conditions de conservation. Selon la première responsable du service vétérinaire, en l’occurrence, Mme Diafi , cette quantité de marchandises non conforme à la consommation  était destinée au  marché local, a été détruite et les contrevenants ont été destinataires des procès-verbaux et de poursuite judiciaire.