Pourquoi l’école pilote coranique demeure non exploitée depuis 2017?

37

Boualem Belhadri

L’école coranique pilote (ECP), d’Aïn Témouchent qui se trouve à Hay Jouhara, demeure non exploitée, depuis plusieurs années, après l’achèvement des travaux. Un joli chef-d’œuvre architectural, regroupant modernité et tradition dans sa forme et sa conception architecturales ne devait pas être aux oubliettes, car ceux qui l’ont initié et inscrit au titre d’un  programme planifié de l’Etat doivent donner des éclaircissements et les raisons d’une telle situation qui n’est pas du tout bonne à voir et à observer chaque fois que l’on emprunte la double voie qui mène à Jouhara et au campus universitaire.