Zitouni Mustapha 

Véritable guide méthodologique, le déroulement à Oran de l’organisation des Jeux Méditerranéens prévus en 2021, devra servir de modèle pratique aux étudiants, aux chercheurs et à tous les concepteurs et organisateurs d’évènements, non seulement sur le plan sportif, mais plus sur sa partie la plus importante qui est celle de la mise en place du schéma-directeur, ou plus simplement à l’étude qui permet par la suite, de lancer la phase pratique dite étape opérationnelle.

Dans l’un des bureaux du siège du comité d’organisation des Jeux Méditerranéens (COJM), au cœur de la ville d’Oran, plus précisément sur le Front de Mer, une équipe de jeunes ingénieurs et spécialistes en diverses matières, nantis de compétences s’attèle autour du directeur du comité d’organisation de cet évènement sportif international, EL Mohamed Morro, en l’occurrence, de finaliser cette phase cruciale de l’étude, dont dépend en grande partie la réussite de cette 19ème édition des Jeux Méditerranéens de 2021.

Un évènement sportif international, devant permettre de conforter ce statut que vise la ville d’Oran, celui de métropole régionale du bassin méditerranéen. Il est clair que les événements sportifs prennent une place de plus en plus importante dans la vie économique, en attirant toujours plus d’annonceurs publics et médias et qui mieux que cette organisation d’un tel évènement sportif d’envergure internationale, pour permettre de porter la ville d’Oran sur les rails du développement et de la modernité, tout en donnant toute sa noblesse à l’initiative algérienne du «vivre ensemble» adoptée à l’unanimité par les pays membres de l’ONU, pour faire, de la date du 16 mai de chaque année, la Journée Mondiale du Vivre Ensemble.

Beaucoup ne se rendent pas compte combien, il est difficile de mener à bien toutes les tâches simultanément : la sécurité, les aspects sportifs, la logistique, les transports, mais parallèlement, un évènement comme les Jeux Méditerranéens,  tournoi est toujours générateur d’émotions, de joies, de peines que seul un évènement sportif peut nous apporter et c’est dans ce cadre, que M. Morro, directeur du comité d’organisation des JM 2021 d’Oran, nous fera connaître un des objectifs de cette manifestation, pour la Capitale de l’Ouest, qui est d’enregistrer et d’inscrire, des records sportifs à Oran, et pour ce faire, il est nécessaire d’apporter les meilleures conditions, pour que ces records soient réalisés ici même à Oran.   Il faut savoir qu’ils seront 26 pays du bassin méditerranéen qui seront rassemblés à Oran, autour de cette 19ème édition des JM 2021 qui se dérouleront selon une première proposition du comité d’organisation et sauf changement de date, du 25 juin au 05 juillet.

Le comité d’organisation souhaitera faire coïncider la cérémonie de clôture des Jeux Méditerranéens avec la célébration de la double fête de l’indépendance nationale et de la jeunesse.

Il reste maintenant à convaincre les Fédérations internationales des disciplines sportives concernées, dont dépend la décision finale. Le comité international des JM table sur l’édition d’Oran, pour attirer le plus grand nombre d’athlètes de haut niveau.