Belmadani Hamza

L’établissement Hospitalier et Universitaire d’Oran (EHU) a lancé récemment la chirurgie hépatique pédiatrique, au niveau du service de chirurgie hépatobiliaire et greffe du foie, en coordination avec les services de chirurgie pédiatrique du CHUO, de réanimation pédiatrique et le département d’anesthésie réanimation de l’EHU et le service d’oncologie pédiatrique du centre anti cancer d’Oran.

En effet deux enfants de 01 et 05 ans ont été opérés avec succès des tumeurs malignes du foie pour lesquelles ils étaient sous chimiothérapie. Des hépatectomies (résections partielles du foie) ont été réalisées pour ces patients, sous la coordination du professeur Tabeti chef de service de chirurgie hépatobiliaire et greffe du foie de l’EHU.

Effectivement, ces interventions chirurgicales sont les premières hépatectomies  pédiatriques réalisées à l’Ouest algérien, ouvrant ainsi une nouvelle approche thérapeutique pour les enfants porteurs de tumeurs du foie et des voies biliaires.

Les deux interventions ont été effectuées sous anesthésie générale avec monitoring  (surveillance à l’aide d’un moniteur) important, l’intervention consiste à retirer la partie du foie sur laquelle la tumeur s’est développée, étant donné que le foie est le seul organe du corps humain à se régénérer,  les cellules de la partie saine,  ou restante se démultiplient pour former à nouveau un foie « régénéré », c’est pourquoi un être humain peut vivre avec seulement un tiers de son foie natif.

Notons dans le même contexte,  que la tumeur du foie la plus fréquente chez l’enfant est l’hépatoblastome, tumeur maligne congénitale de l’enfant, nécessitant le plus souvent un traitement combiné : chimiothérapie préopératoire, résection hépatique chirurgicale puis chimiothérapie de consolidation. Contrairement aux tumeurs malignes du foie chez l’adulte, ces tumeurs bien traitées sont curables dans un pourcentage très élevé, pouvant dépasser 80 %.

L’équipe de chirurgie hépatobiliaire de l’EHU expérimentée dans la prise en charge des tumeurs du pancréas ; du foie et des voies biliaires,  pionnière en chirurgie hépatique par voie cœlioscopique, et en greffe du foie à l’Ouest algérien, compte pérenniser le programme de chirurgie hépatique pédiatrique, tout en formant les chirurgiens pédiatres à  ce type de chirurgie.

En effet, à l’heure actuelle une chirurgienne pédiatre est en formation dans ce service.

Il est à rappeler que durant l’année 20018 le nombre de consultations spécialisées de  service de  chirurgie hépatobiliaire de l’EHU d’Oran a atteint  3.663  et 739 pour celui de l’hospitalisation. Le même service a enregistré durant la même année 602 actes opératoires.