BoualemBelhadri

Alors que l’année passée, les commerçants étaient informés de régulariser leur situation, avant le 11 avril 2019, en ce qui concerne l’établissement de nouveaux registres de commerce à puce électronique, le ministère du Commerce vient d’accorder une largesse aux commerçants et autres entités commerciales, pour se conformer aux nouvelles dispositions relatives au registre de commerce à puce électronique avant la fin du mois de juin. Selon le chargé de la Cellule de Communication du Centre National de Registre de Commerce (CNRC) d’Aïn Témouchent, l’opération de reconversion a atteint un taux de plus de 50%. Ainsi, plus de 12.000 commerçants se sont conformés à ces dispositions nouvelles. L’appel pressant est adressé aux retardataires qui n’ont pas encore régularisé leur situation, car selon le chargé de la Cellule de Communication, passé le nouveau délai de rigueur, les anciens registres seront caducs et les détenteurs des anciens registres ne seront pas autorisés à exercer.