Boualem Belhadri

Une importante enveloppe d’argent a été allouée au secteur de la Santé de la wilaya d’Aïn Témouchent, pour opérer des grands travaux d’aménagement et d’équipement de plusieurs structures hospitalières, dont principalement les Etablissements Publics de Santé de Proximité (EPSP) de Hammam Bou Hadjar, Aïn Témouchent, Beni-Saf et El Amria, ainsi que l’hôpital Mère- enfant du chef-lieu de wilaya. Cette dernière infrastructure a connu un grand retard, dépassant deux fois le délai contractuel du marché. Une situation, ayant généré des modifications et des avenants, induisant des incidences financières à hauteur du seuil autorisé par le Code du marché public. Avec le renforcement des moyens de réalisation, la structure, située en amont de la station d’essence, route de Chaabet et non loin du campus universitaire, devra être réceptionnée dans les prochaines semaines si toutefois, la cadence était maintenue comme le souhaitent les autorités de la Santé Publique de la wilaya d’Aïn Témouchent. Cependant, on ne sait si l’enveloppe allouée comporte les clauses, portant fournitures et équipements de l’hôpital Mère- enfant. L’introduction d’équipements haut de gamme, fonctionnant par système numérique a été décidée, selon les instructions des responsables centraux du ministère de la Santé, des Réformes Hospitalières et de la Population, apprend-on. Il s’agit d’équipements de nouvelles générations qui seront acquis. Etant donné qu’Aïn Témouchent reçoit des malades de l’intérieur et de l’extérieur de la wilaya, les autorités compétentes de la Santé se sont référées aux nouvelles recommandations de la tutelle qui a procédé à la révision de plusieurs clauses du marché. Les extensions de la structure ont porté sur la réalisation d’un laboratoire sophistiqué, un service de pédiatrie et deux autres salles d’opérations. La zone, où est implanté l’hôpital Mère- enfant est appelée à recevoir plusieurs milliers de logements, tous programmes confondus, induisant ainsi une forte population de près de 20.000 habitants à l’horizon 2030.