Belmadani Hamza 

Après le décret présidentiel, portant la création de 14 nouvelles circonscriptions administratives, dont 06 à Oran, les périmètres de ces wilayas déléguées sont enfin connus.

En effet, la wilaya déléguée d’Aïn El Turck, regroupera les daïras d’Aïn El Turck et Boutlélis, elle couvrira 06 communes. Il s’agit d’Aïn El Turck, El Ançor, Bousfer, Mers El Kébir, Boutlélis et Aïn El Kerma. Alors que les wilayas déléguées de Bir El Djir, Oued Tlélat, Sénia et Oran gardent le même périmètre des daïras actuelles, ainsi que le nombre de communes.

Alors que la circonscription d’Arzew englobera les daïras d’Arzew, Gdyel et Béthioua.

Notons qu’à la fin du mois de décembre dernier, un décret présidentiel, portant création de 14 nouvelles circonscriptions administratives a été signé, il concerne les wilayas d’Oran, Alger, Blida, Constantine et Annaba.  Comme rappelé par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire, un réaménagement du territoire très attendu depuis longtemps et qui pourrait être un autre moyen de gérer les collectivités locales, le précédent a montré ses limites, malgré les gros moyens injectés.  Pour Oran, parmi les plus importantes wilayas du pays, le découpage pourra à l’avenir permettre cet essor et ce déclic qui donneront un souffle nouveau avec une nouvelle stratégie de gestion.  Ainsi,  le décret présidentiel N° 18-337 du 25 décembre 2018 portant création de circonscriptions administratives dans les grandes villes et certaines nouvelles villes, va faire ressortir les villes d’Aïn El Turk, Arzew, Bir El Djir, Es-Sénia, Oued Tlélat et Oran- ville (Oran), sous forme de circonscriptions administratives territorialement compétentes, ce qui leur permettra de surmonter les problèmes soulevés dans l’encadrement et la gestion des grandes agglomérations,» a indiqué la même source.