Z.M

Une drôle d’affaire s’escroquerie que celle qui s’est produite au courant de la dernière semaine du mois de décembre dans un appartement à la Cité Hasnaoui à Oran. Une affaire qui fait d’ailleurs l’objet d’une enquête dont l’épilogue, n’est pas encore divulguée.

Un individu en transaction de vente d’un véhicule avec un tiers, a soigneusement monté une véritable arnaque en préméditant tout un scénario qui a laissé ses victimes médusées.

Après avoir convenu de la vente d’un véhicule pour une somme de 700 millions, rendez-vous est pris dans un appartement loué pour quelques jours seulement par le mis en cause à la Cité Hasnaoui, le début d’un scénario soigneusement monté. L’acheteur du véhicule est donc invité dans le logement en question pour une raison de discrétion au vu de l’importance de la somme d’argent. Une fois arrivé sur les lieus, l’acheteur est alors accueilli par le maitre des lieux, pour passer aux choses sérieuses et finaliser la transaction. La victime remettra les 700 millions au vendeur, qui passera dans une pièce à part pour les déposer laissant, l’acheteur un instant seul. Ce dernier attendra le retour du propriétaire qui tardera à revenir. Le temps passe et le vendeur n’apparait pas ce qui inquiète l’acheteur qui se lèvera pour chercher l’homme à qui il a remis les 700 millions, sauf que ce dernier, s’est éclipsé de l’appartement. C’est à ce moment précis que la victime comprendra qu’il a été arnaqué et que tout n’était qu’un stratagème pour le mettre en confiance et lui voler son argent. Une plainte a été déposée par la victime et une enquête a été déclenchée pour tenter de retrouver l’escroc actuellement en cavale.