Z.M.

De nombreux ressortissants étrangers, activant à Oran ou ailleurs, sur le territoire national, tentent à plusieurs reprises de faire sortir sans déclaration des devises vers leur pays d’origine. Des Turcs et des Syriens, ainsi que des nationaux sont pris dans les contrôles des Douanes et Polices des Frontières au niveau des aéroports, dont celui « d’Ahmed Ben Bella» d’Es Senia/Oran.

Les services de la Police des Frontières à l’aéroport international d’Alger et d’Oran ont déjoué 02 tentatives de transfert illégal de devises à l’étranger, indique jeudi la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) dans un communiqué.

A Oran, les services de Police des Frontières aériennes à l’aéroport international « Ahmed Ben Bella », ont arrêté un ressortissant étranger, suite à une opération de surveillance menée conjointement par des éléments de la Sûreté nationale et des Douanes algériennes.

Ce ressortissant étranger a été arrêté, alors qu’il s’apprêtait à quitter Oran vers Istanbul (Turquie), en possession de 155.000 dollars et de 2.700 euros, non déclarés, a précisé la même source.

A Alger, les services de Police des Frontières aériennes à l’aéroport international « Houari Boumediene » ont arrêté un  individu qui s’apprêtait à quitter le territoire national à destination de la Turquie en possession de 23.400 euros, non déclarés.