Z.M.

Les automobilistes ont été surpris ces derniers jours de voir que de nombreuses stations-services manquaient de gas-oil et les pompes mises hors de leurs équipements habituels, indiquaient la non-disponibilité. Alors rupture momentanée, ou simple perturbation dans l’approvisionnement? Ce qui est certain, c’est qu’aucun information précise n’a été apportée ni aux gérants de ces stations, ni aux automobilistes. Pour les automobilistes pris par surprise, les réservoirs presque vides de leurs véhicules, il était assez difficile ces derniers jours de trouver du gas-oil dans les stations-services à Oran. Le fait peu paraitre anodin, mais ce n’est pas une ou deux pompes à essence qui se sont retrouvées en rupture de gas-oil, mais nombreuses ont été celles qui ont été prises au dépourvu et ne pouvaient satisfaire leurs clients habituels. Un gérant auquel nous avons demandé une explication sur cette soudaine rupture, nous fera savoir, qu’aucune information ne nous est parvenue sur une éventuelle rupture de gas-oil, et il n’y a eu de consommation inhabituelle de nos clients. A signaler que les autres carburants tels que le super, ou le sans- plomb, n’ont connu aucune perturbation et nous avons constaté qu’ils étaient largement disponibles, donc la rupture, ou le manque ne concerne en fait que le gas-oil, parallèlement d’autre stations, n’ont pas connu ces perturbations.