Fatima B.

Selon la DGSN, 250 tonnes de cannabis a été saisie durant les 6 dernières années par les services de la Sûreté nationale. A l’issue des ces opérations de saisie, plus d’une vingtaine de réseaux de trafic de drogue ont été démantelés. Selon la même source, 56 tonnes de cannabis en 2012, 40 tonnes en 2013, 25 tonnes en 2016 avant de connaitre une baisse avec 6 tonnes respectivement en 2017 et les 8 premiers mois de 2018, ainsi que 12 kg de cocaïne, 32 kg d’héroïne et 3,6 millions de différents types de comprimés de psychotropes. Les affaires relatives au trafic de stupéfiants, enregistrées durant la même période par les services de police, sont de l’ordre de 120.000. Quant aux personnes arrêtées dans le cadre de ces affaires, leur nombre est estimé à 150.000 qui ont d’ailleurs été présentées à la justice.