Boualem Belhadri

La météo continue à lancer des BMS relatifs à la situation climatique des différentes régions du pays pour que les responsables de ces dernières s’arment de dispositifs efficaces en vue d’atténuer d’éventuels dégâts que pourraient générer les intempéries qui sévissent pour l’heure, dans les régions de l’est, nord-est et au centre du pays.
Ouinez Labiba, la wali d’Aïn Témouchent vient de réunir le Conseil de wilaya et les principaux responsables de modules agissant en amont, par des actions préventives et en aval, par des actions de prise en charge de la gestion des catastrophes, la mise en œuvre d’un plan d’organisation des secours (ORSEC) multi-secteurs.
Les principaux secteurs invités à cette importante réunion sont la Protection civile, les Ressources en Eau, les Travaux Publics, les chefs de daïras, les élus locaux, l’Algérienne Des Eaux, l’Office National de l’Assainissement, la Sonelgaz, l’Algérie Telecom, le Commerce, les services de sécurités et responsables de la wilaya. Les changements climatiques et les grandes averses cycliques automnales stressent véritablement les membres du gouvernement à charge de modules et mettent dans l’embarras les responsables des régions ciblées par les dernières calamités naturelles, ayant causé d’importants dégâts aux vies humaines, aux biens, aux infrastructures de base et aux ouvrages d’art. Le temps n’est plus aux attentes mais aux réflexions, les bonnes qu’il faut à tout prix les transformer en décisions exécutives sans tarder. Le premier point facile qui est à la portée de la wilaya d’Aïn Témouchent est de créer un stock de vivres, de tentes, de médicaments, d’engins, de camions, de pompes à eau, d’hangars, de fonds divers et autres. En pareille situation, le plan ORSEC de la wilaya prend en compte les moyens des directions responsables de modules et des entreprises, œuvrant dans la wilaya. Dans ce cadre, c’est la Protection civile de wilaya qui pilote et coordonne les actions des tous les membres adhérents du plan ORSEC.
La wali a exhorté les responsables concernés et membre du Conseil de la wilaya à s’armer de vigilance et être prêts à agir dans un cadre organisé animé par l’esprit de coordination infaillible sur tous les plans.
Aussi elle dira à l’endroit des responsables de modules qu’il est urgent de travailler en étroite collaboration, pour épargner la wilaya d’éventuels problèmes qui seront coûteux et fâcheux sur le plan des pertes en vies humaines et des biens des personnes et de la collectivité.
Une attention particulière bien codée a été adressée à l’endroit des responsables à charge de module, dont principalement ceux de l’Office de l’Assainissement.