Par Allal Bekkaï

La rentrée universitaire 2018-2019 qui a été ouverte ce dimanche 16 septembre 2018 sera marquée par l’introduction de 02 nouvelles spécialités dédiées à la production d’huiles naturelles de niveau licence et l’économie énergétique en bâtiment ponctuée par un Master.
Il a été enregistré à ce titre l’inscription de 30 étudiants en spécialité de production des huiles naturelles et de 60 autres en économie énergétique de bâtiment.
A noter que cette dernière spécialité est inscrite au titre du partenariat entre l’université « Abou BekrBelkaïd» de Tlemcen(UABT) et les universités de l’Union Européenne dans le cadre du programme d’échanges universitaires «Erasmus». Il faut savoir que le nombre des nouveaux étudiants au titre de cette rentrée est de 7200 inscrits répartis sur 28 spécialités de 08 Facultés et d’un Institut des Sciences et Techniques Appliquées.
L’effectif global des étudiants recensés cette année est de 45.000 étudiants.
L’UABT gère actuellement près de 190 points de formations dans 12 domaines d’études de niveau licence, master et doctorat.
Par ailleurs, toutes les mesures ont été prises pour assurer de meilleures conditions de vie dans les campus universitaires (bourse universitaire, hébergement, vie quotidienne, aides sociales, accueil, transport, associations, sport et culture), pour accompagner les futurs étudiants dans leur nouvelle vie, croit-on savoir.
Dans ce sillage, l’UGEL a diffusé à cette occasion un communiqué virulent contre : «les barons qui font main basse sur les œuvres universitaires et s’opposent à toute réforme dans ce créneau.»
Par ailleurs, l’organisation estudiantine remet en cause le diplôme du Master et met en avant le problème du chômage et des débouchés. L’université « Abou Bekr Belkaid» de Tlemcen se compose de 08 Facultés qui compte chacune un ou plusieurs départements :Faculté des Sciences, Faculté de Technologie, Faculté de Droit et des Sciences Politiques, Faculté des Lettres et des Langues, Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie et Sciences de la Terre et de l’Univers, Faculté de Médecine, Faculté des Sciences Economiques, Commerciales et des Sciences de Gestion, Faculté des Sciences Humaines et Sociales. L’UABT comprend plusieurs pôles et une annexe à Maghnia, à savoir : le Nouveau pôle (pôle rocade), Pôle Chetouane, Pôle Imama, Pôle centre ville, Pôle Kiffane, Pôle Bel-horizon ainsi que l’Annexe Maghnia. A noter que le pôle technologique de Chetouane abrite, parmi les autres départements, l’Institut de l’Université Panafricaine pour les sciences de l’Eau et de l’Energie, (y compris le Changement Climatique), (PAUWES).
Un guide de l’étudiant est mis en ligne via le site de l’UABT qui invite, en l’occurrence, les étudiants à prendre en connaissance des emplois du temps du 1er semestre 2018 /2019 concernant les Département de Tronc Commun, Département des Sciences Economiques, Département des Sciences Commerciales, Département des Sciences de Gestion, Département des Science Finances et Comptabilité.
D’autre part, le pôle 2 de l’UABT organise des concours nationaux pour l’accès aux études pour l’obtention du diplôme de Doctorat dans plusieurs spécialités (filières).
Il faut savoir que c’est le Dr Djawed Zendagui, vice-recteur, qui assure l’intérim, au lieu et place du recteur Mustapha Djaffour, atteint d’une maladie invalidante. Né en 1964,ce dernier avait été nommé à ce poste en juillet 2015. Il était depuis 2008 vice-recteur à l’université de Tlemcen, chargé des relations extérieures. Il remplaça Noureddine Ghouali, nommé directeur général de l’enseignement au niveau du MERS. Mustapha Djaâfour est professeur en génie civil. Il a été directeur de l’Institut du Génie civil.
Le rectorat se trouve toujours dans l’enceinte de l’école des Sœurs désaffectée du faubourg Pasteur, sachant le nouveau siège n’a été pas encore livré.