L’arme d’un policier perdue dans une mosquée

590

R.B

Le service de la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Mascara vient d’ouvrir une enquête suite à la disparition de l’arme de service d’un policier. Ce dernier a déclaré n’avoir pas retrouvé son arme de type berretta à sa sortie de la mosquée EL Islah au centre de la ville Mascara. Il venait d’y faire la prière. Le policier âgé de 57 ans, a le grade de brigadier. Les fidèles de la mosquée et des personnes suspectes ont été entendus. Les enquêteurs ont pour objectif de retrouver l’arme du policier qui risque la révocation de la police à quelques années de son départ en retraite.