La création d’un parcours pédestre et de randonnée à la forêt de Stidia est en soi une initiative louable, mais y prévoir les dispositifs de relaxation et aisance des marcheurs c’est mieux !
Comme par exemple mettre en place des sanitaires mobiles et fonctionnels, pour soulager les randonneurs et préserver la propreté des lieux naturels de la forêt et cela concerne aussi la couverture forestière de la wilaya.
Ce lieu naturel, paradisiaque et ensorcelant a regroupé un nombre important de personnes venues visiter cet espace aménagé par les forestiers pour la détente et les loisirs.
Le sentier aménagé en sable de carrière est d’une distance de 2,5km à accès facile et de 5,5km de parcours difficile, faisant au total 08km, jalonnés de 06 aires de repos avec tables et chaises usinées en bois et d’installations de signalisations avec du bois de récupération.
Le Conservateur des Forêts a indiqué que ce secteur s’oriente dans l’investissement dans le cadre de l’économie forestière, car : « la forêt est une valeur ajoutée pour l’économie nationale », argument-t-il. Dans ce contexte, la Conservation des Forêts cible un plan quinquennal dans la production du bois d’un volume de 15000 mètres cubes des 02 forêts des communes de Safsaf et de Khadra, sur une superficie d’un total de 687 ha. Cette production de bois est échelonnée sur 05 ans.
Ce produit permettra d’approvisionner les unités de transformation au nombre de 09 entreprises. Un lâcher de 30 faisans a eu lieu dans la forêt de Sidi Mansour de la commune de Stidia, une espèce ornithologique protégée et surveillée, dont chaque ponte peut avoir 22 œufs, tous les 06 mois.