Les agresseurs derrière les barreaux

90

Les policiers de Mascara ont réussi à démanteler une bande de malfaiteurs composée de 07 individus, âgés entre 24 et 45 ans, dont 02 recherchés par la justice, lesquels s’étaient spécialisés dans les agressions contre les citoyens avec armes blanches prohibées. Les policiers ont en outre, procédé à la saisie d’un nombre important d’armes blanches à savoir : des épées et des couteaux de différents calibres, une bombe lacrymogène, 02 fusils factices que les misen cause utilisaient dans leurs méfaits, pour menacer les victimes, ainsi que des stupéfiants, psychotropes, des sommes d’argent, des téléphones portables et un véhicule à bord duquel ils prenaient la fuite.
L’opération a eu lieu lors, de patrouilles effectuées par les éléments de la brigade criminelle à travers les rues de la ville de Mascara, lorsque l’attention des policiers a été attirée par l’un des membres de la bande qui tenait une épée à la main dans une tentative d’agression sur un citoyen, avant de prendre la fuite en compagnie de ses complices, à bord de leur véhicule, à la vue des forces de police.
Les procédures légales ont alors été accomplies en suivant les mouvements des malfaiteurs, ce qui a permis de les arrêter dans la ville de Maoussa, en possession d’armes blanches prohibées.
Les éléments des 02 brigades ont alors effectué des perquisitions dans les domiciles des suspects, ce qui a permis de mettre la main sur un autre nombre d’armes blanches, une bombe lacrymogène utilisées pour menacer les victimes, ainsi que des stupéfiants.
Une procédure judiciaire a ensuite été instruite à l’encontre des suspects qui ont été présentés devant la justice, laquelle a placé 04 d’entre eux en détention, alors que les autres ont été libérés.