Approbation d’un plan permanent de sauvegarde du Vieux Mila

Mila

14

La commission nationale des biens culturels du ministère de la Culture vient d’approuver un plan permanent de sauvegarde et de mise en valeur du secteur sauvegardé (PPSMVSS) du Vieux Mila.
Le dossier de ce plan a été approuvé au ministère de tutelle « la semaine passée sans réserve aucune » conformément aux dispositions légales notamment la loi relative à la protection du patrimoine et au décret portant modalités d’élaboration des PPSMVSS, a précisé le chef service de protection du patrimoine de la direction locale de la culture, Cheyaba Lezghad.
Ce PPSMVSS constitue un « mécanisme légal et technique » pour la protection du Vieux Mila qui s’étend sur 38 hectares et permet « l’inscription future d’une opération de restauration de la cité », selon la même source qui a indiqué que ce plan sera publié dans le journal officiel pour application.
Ce plan, élaboré par la direction de la culture conjointement avec l’association des Amis du Vieux Mila, prévoit les trois phases de diagnostic et mesures d’urgence, analyse historique et typologique et du projet préliminaire.